Rédaction par Inès Aboujja-Tessier

© Photo : Xuana Cesar

Empathique, sensible et sociable, Marie-Claude Langevin illumine chaque pièce dans laquelle elle entre. Travaillant auparavant dans la comptabilité et ayant fait du bénévolat au Centre Philou ainsi qu’à la Fondation du cancer du sein, elle a voulu mêler l’utile à l’agréable en combinant son intérêt pour le communautaire avec son expertise. C’est exactement ce qu’elle a fait en se joignant à l’équipe de la Maison St-Raphaël comme adjointe administrative! Elle y a non seulement trouvé une atmosphère de travail chaleureuse mais aussi un grand soutien auprès de l’équipe.

Le cœur de son travail consiste à accueillir la clientèle du Centre de jour de la Maison St-Raphaël ainsi qu’à coordonner les visites avec les thérapeutes. Marie-Claude offre également une précieuse aide à l’équipe multidisciplinaire et à nos bénévoles en étant la gardienne des données statistiques et en effectuant des suivis auprès des invités. Dans la dernière année, elle a aussi été impliquée dans la mise en place du Salon de beauté, en présentant notamment le projet à de nombreux potentiels collaborateurs, ainsi que dans le Comité rituel, qui organise des initiatives de commémoration pour les familles des patients décédés à la Maison St-Raphaël.

Grande sportive, Marie-Claude aime faire du vélo de route, de la marche, du pilates et du yoga. Pour elle, une journée de congé parfaite c’est une journée sans tâches, durant laquelle elle irait voir un spectacle ou souper avec quelqu’un qu’elle aime. Bien qu’elle adore lire, elle ne dit pas non à un bon film en rentrant du travail!

Si elle devait nous conseiller une chanson abordant le thème de la mort ce serait S’il fallait de Marjo. Une chanson qui exprime bien ce que l’on ressent lorsque l’on perd un proche ou quelqu’un que l’on aime.

Sur une île déserte, elle apporterait avec elle de la musique (tout sauf du heavy métal), sa famille et sans oublier, sa crème solaire!

Partagez cette nouvelle