La Maison St-Raphaël est un organisme de bienfaisance créé afin de construire et d’exploiter une maison de soins palliatifs et un centre de jour offrant gratuitement des soins de grande qualité dans l’un des secteurs les plus populeux de Montréal.

En quoi consistent les soins palliatifs

Au-delà des soins médicaux, les patients en phase terminale ont besoin d’un endroit chaleureux où ils pourront s’éteindre dans la dignité, entourés de leurs proches et aidants naturels. C’est dans cette optique que des services médicaux, dispensés par une équipe multidisciplinaire, sont aujourd’hui consacrés à adoucir le passage vers la fin de la vie : les soins palliatifs.

L’approche préconisée est d’accepter la mort comme une étape naturelle de la vie. Plutôt que de viser la guérison à tout prix, ou encore de se résigner à la souffrance, les soins palliatifs visent à soulager la douleur physique et psychologique, et à favoriser la qualité de vie des personnes en phase terminale.

Plus encore, cette approche préconise de prendre en compte les souhaits et les volontés de la personne mourante dès qu’une démarche palliative est amorcée, et se préoccupe également des familles, des proches aidants et des amis qui accompagnent la personne en phase terminale.

Les soins palliatifs, un besoin criant et grandissant

Les ressources en soins palliatifs disponibles pour les Montréalais en phase terminale sont insuffisantes, en particulier en raison du vieillissement de notre population.

Maison St-Raphaël est située à Montréal

Le nombre de lits d’hôpitaux en soins palliatifs est limité, et la Maison St-Raphaël vient répondre à un besoin à la fois croissant et de plus en plus pressant.

La Maison St-Raphaël est située dans un quartier de plus de 362 000 personnes, densément peuplé et qui couvre six villes et cinq arrondissements où n’existe aucun autre établissement voué aux soins palliatifs.

le cancer et les troubles cardiovasculaires ou respiratoires touchent trois personnes sur quatre

D’ici 2030, 25 % des Montréalais seront âgés de 65 ans et plus.

Les maladies chroniques comme le cancer et les troubles cardiovasculaires ou respiratoires touchent trois personnes sur quatre parmi la population de 75 ans et plus. Elles sont également les principales causes de décès.