À la mémoire du Père Gerry

Curé de la paroisse Saint Raphael the Archangel, le père Gerald Sinel (« Père Gerry ») a œuvré comme prêtre pendant plus de 42 ans. Il fut également l’aumônier du Centre hospitalier de St. Mary pendant plusieurs années. En août 2007, Père Gerry est décédé d’un cancer du pancréas à l’âge de 82 ans.

Homme d’une grande foi, le Père Gerry a consacré sa vie à prendre soin des autres et à encourager chacun d’entre nous à faire de même. Il était connu et apprécié pour son amour inconditionnel, son dévouement, sa grande écoute, son sourire communicateur et sa compassion infinie envers les malades, les mourants et leurs proches.

Durant ses derniers jours, Père Gerry s’est lui-même considéré privilégié de pouvoir bénéficier des services attentionnés des professionnels de la Résidence de soins palliatifs de l’Ouest-de-l’Île. Il a plusieurs fois exprimé le souhait de transformer l’église St-Raphaël en une maison chaleureuse accueillant des gens en fin de vie.

Nous sommes immensément heureux et fiers de travailler à la réalisation de son rêve, aujourd’hui devenu le projet de toute une communauté.

Il était une fois Romaine Ardizzon

Pianiste et compositrice autodidacte, Romaine Ardizzon avait un rêve : que sa musique soit un jour connue du grand public. Mais, comme il faut bien gagner sa vie en attendant la reconnaissance, Romaine travaillait comme réceptionniste à Élogia et à L’Image d’Outremont, deux complexes résidentiels pour personnes âgées du Groupe Maurice.

Puis, un jour, la maladie a frappé : un cancer. Profondément touché par ce diagnostic tragique et par la grande beauté de la musique de Romaine, Luc Maurice, le président-fondateur du Groupe Maurice, a décidé de faire de son rêve une réalité. Il s’est assuré de tout faire pour que Romaine puisse enregistrer son premier album. Son CD « Plus loin que l’Azur » a été réalisé avec l’aide de Raymond Paquin, ancien producteur et agent de Dédé Fortin du groupe des Colocs. Malheureusement, les enregistrements à peine terminés, Romaine est décédée.

À peu près au même moment, le groupe de bénévoles de la Maison St-Raphaël s’affairait à faire avancer son projet de construire une maison et un centre de jour de soins palliatifs, à la mémoire du Père Gerry Sinel, le dernier curé de la paroisse de Saint Raphael the Archangel, décédé lui aussi d’un cancer quelques années auparavant et qui avait si ardemment souhaité fonder une maison de soins palliatifs dans sa communauté.

Il s’avère que c’est Dre Justine Farley, présidente du conseil d’administration de la Maison St-Raphaël à l’époque, qui a accompagné Romaine Ardizzon jusqu’à son dernier souffle. Il s’avère également que Marie-Michèle Del Balso, première vice-présidente du Groupe Maurice, siégeait elle aussi au conseil d’administration de la Maison St-Raphaël. La communauté s’est alors retrouvée à la croisée de deux rêves : celui de Romaine et celui du Père Gerry.

En hommage à Romaine, ses proches ont cédé tous les droits de son CD à la Maison St-Raphaël, et le Groupe Archambault s’est généreusement engagé à en assurer la distribution. À ce jour, plus de 6 000 exemplaires ont été vendus, permettant d’amasser plus de 120 000 $ pour la Maison St-Raphaël.

Romaine Ardizzon aura réalisé son rêve deux fois plutôt qu’une : elle aura enregistré son album en plus d’aider la Maison et centre de jour de soins palliatifs Saint-Raphaël à voir le jour.

« Elle avait un sens de la mélodie très développé. Sa musique me fait penser à
celle d’André Gagnon. À l’écoute, on a le sentiment d’être dans un film. »
— 
Sophie Thibault, chef d’antenne à TVA et grande amie de Romaine Ardizzon

Pour acheter le CD (20 $ l’unité) :
C : info@maisonstraphael.org
La totalité des recettes de la vente de cet album est remise à la Maison St-Raphaël